Les Sentiers de la gloire – 1 décembre 2018

Film de Stanley Kubrick

Avec Kirk Douglas, Ralph Meeker, Adolphe Menjou

1957 / Sortie en France  le 26 mars 1975 / Reprise le 23 mars 2011 / Américain  / 1h28 / Langue : anglais   

Il y a 100 ans, on célébrait la fin d’une guerre, commencée la fleur au fusil et achevée dans la boue et le sang.  Une génération de jeunes hommes décimée, estropiée, gazée, marquée à jamais.

A l’occasion de notre rendez-vous Ciné Philo, Jean François Cazeaux nous présentera « Les sentiers de la gloire » de Stanley Kubrick, un film de 1957, relatant des faits de 1916, tiré d’un livre de 1935 et distribué en France seulement en 1975.

 

Jean-François CAZEAUX

Bien avant Docteur Folamour, Orange mécanique et Full Métal Jackett (qui déclinent les mêmes tristes constats) Kubrick expose, au sens fortement visuel du terme, sa conception tragique de la nature humaine.
La « grande guerre » lui permet d’exploiter les labyrinthes terrifiants de la pire horreurs inventée par les hommes.
Les personnages enfermés dans cette machine froide et cruelle n’ont aucune porte de sortie ( peut être une chansonnette…).
Aux spectateurs que nous sommes il reste la stimulante possibilité d’une réflexion philosophique partagée et l’immense puissance esthétique du cinéma de Kubrick.

 

« Malgré toute son horreur, la guerre est le drame à l’état pur car elle est une des rares situations où des hommes peuvent se lever et parler pour les principes qu’ils pensent leurs. » Stanley Kubrick

En savoir plus
Dossier pédagogique (CNC)
Bande annonce
2018-12-05T15:16:07+00:00