Festival Version Originale 12ème édition

Prix du public 2022

Prix du public FICTION

F.V.O. et Icíar Bollaín

Prix du public DOCUMENTAIRE

Festival Version Originale – Édition 2022

Bande annonce F.V.O. 2022

Vendredi 4 novembre

14h30 / un film précédé d’un spectacle FLUFFY L’OISEAU VOYAGEUR par le duo CALAME

Superasticot est superélancé, supermusclé ! Héros au grand coeur, il passe ses journées à sauver les animaux du jardin…

Fluffy l’Oiseau Voyageur par le duo Calame
avec Clémence et  Arthur de la Taille et leurs chansons françaises, c’est deux voix qui s’entremêlent, une guitare, des percussions légères, pour embarquer vers des terres imaginaires à la rencontre de la sensibilité, de la douceur et de l’harmonie, afin de s’aventurer en toute confiance dans le monde de la musique et de la création.

Présenté par

Nicole Carrillo Gaillard
(Version Originale)

« Le conte musical, qui a précédé le film, interprété par le duo Calame était d’une qualité extraordinaire ! Les enfants et les parents étaient enchantés et nos artistes en ont été conscients. Musique, imagination, harmonie étaient au rendez-vous. »

« Beau début d’après-midi. »

21h00 / Soirée d’ouverture

Les Repentis (Maixabel)

Projection en présence de Cédric Lépine, critique de cinéma.

Cédric Lépine
Cédric LépineCritique

Cédric Lépine est critique de cinéma pour des revues et des sites Internet (Les Fiches du cinéma et un blog personnel sur Mediapart), rédacteur pour le site Benshi dédié au cinéma jeune public, membre du comité de sélection Lycéens au cinéma.
Correspondant en France de la revue espagnole « LatAm Cinema » dédiée à l’actualité de l’industrie cinématographique en Amérique latine, collaborateur des festivals « Cinélatino, Rencontres de Toulouse » et « Viva Mexico » à Paris, spécialiste des cinémas latino-américains.

Quelques photos de cette belle soirée !

Julien BOURGES (Société Artec)

Marie-Hélène DES ESGAULX (Maire de Gujan-Mestras)

Mireille MARTIN-AUGER (Présidente de Version Originale)

Cédric LEPINE notre invité de la soirée

Cédric LEPINE et Daniel DESMAISON (VO)

Daniel DESMAISON (VO) présentateur de la soirée

Samedi 5 novembre

3 films et L’appéro-jazz à 18h45 avec la classe jazz du Conservatoire Municipal de Musique

14h30

La Ruche

de Blerta Basholli (1h24)

►►Le mari de Fahrije est porté disparu depuis la guerre du Kosovo. Outre ce deuil, la famille est confrontée à d’importantes difficultés financières. Pour pouvoir subvenir à leurs besoins, Fahrije lance une petite entreprise. Mais, dans le village traditionnel patriarcal où elle habite, on ne voit pas les choses d’un bon œil.

Présenté par

◄◄Jacqueline Abadie
(Version Originale)

Présenté par

Mireille Martin-Auger►►
(Version Originale)

17h00 (1er film)

Soul Kids

de Hugo Sobelman (1h15)

►►A Memphis, une des villes les plus sinistrées des États-Unis, une école de musique atypique extrascolaire et gratuite, la « Stax Music Academy », accueille des jeunes afro-américains et les invite à s’interroger sur leur histoire, à travers la découverte des grands tubes de soul.

21h00

Le Bleu du Caftan (AVP)

de Maryam Touzani (1h58)

Halim et Mina, mariés depuis longtemps, tiennent un magasin traditionnel de caftans dans la médina de Salé, au Maroc. Le couple vit depuis toujours avec le secret d’Halim, son homosexualité qu’il a appris à taire. La maladie de Mina et l’arrivée d’un jeune apprenti vont bouleverser cet équilibre. Unis dans leur amour, chacun va aider l’autre à affronter ses peurs.

Présenté par

Michèle Escarpit
(Version Originale)

Dimanche 6 novembre

4 films

10h30

Il était une forêt Ciné p’tit déj’

de Davy Durand, Vincent Patar, et Stéphane Aubier (0h35)

Une balade enchantée parmi les habitants de la forêt à la découverte d’une nature plus qu’étonnante ! Programme de 6 courts-métrages inédits.

14h30

Goodnight Soldier

de Hiner Saleem (1h37)

►►Ils sont follement amoureux et décident de se marier malgré l’hostilité de leurs familles qui se vouent une haine ancestrale. Blessé sur le champ de bataille irakien, Avdal ne supporte pas son état et remet en cause son mariage. Elle, est convaincue que la force de leur amour peut résister à tout.

Présenté par

◄◄Hélène Scalièri
(Version Originale)

17h00 (1er film)

H6, l’hôpital du peuple

de Ye Ye (1h54)

►►Le destin de cinq familles se joue à l’hôpital N°6 de Shanghai. La solidarité, la tendresse et le sens de l’humour permettent aux patients et à leurs familles de tenir le cap face aux aléas de la vie. A travers leurs histoires croisées se dessine un portrait de la Chine.

Présenté par

◄◄Jacqueline Abadie
(Version Originale)

En présence de la réalisatrice

Ye Ye

21h00

Tempura

de Akiko Ohku (2h13)

Depuis toujours, Mitsuko vit dans sa bulle. Au coeur d’un Tokyo trop grand pour elle, elle se consacre avec passion à des recettes de cuisine qu’elle peaufine dans son petit appartement. En célibataire épanouie, elle se fixe chaque jour de nouveaux défis jusqu’à celui inédit… d’inviter un garçon à dîner !

Présenté par

Daniel Desmaison
(Version Originale)

Lundi 7 novembre

3 films

14h30

107 Mothers (Cenzorka)

de Péter Kerekes (1h33)

►►Dans la prison pour femmes d’Odessa, en Ukraine, les prisonnières sont aussi des mères. Elles peuvent s’occuper de leurs enfants jusqu’à leurs trois ans. Ensuite, il faut trouver un membre de la famille prêt à le recueillir, ou c’est le placement définitif en orphelinat. À l’approche de l’anniversaire fatidique, Lyesa tente tout pour ne pas être séparée de son fils.

Présenté par

◄◄Jacques Donadieu
(Version Originale)

Présenté par

Mireille Martin-Auger►►
(Version Originale)

17h00 (1er film)

Sous le ciel d’Alice

de Chloé Mazlo (1h30)

►►Dans les années 50, la jeune Alice quitte la Suisse pour le Liban, contrée ensoleillée et exubérante. Là-bas, elle a un coup de foudre pour Joseph, un astrophysicien malicieux qui rêve d’envoyer le premier libanais dans l’espace. Alice trouve vite sa place dans la famille de ce dernier. Mais après quelques années de dolce vita, la guerre civile s’immisce dans leur paradis…

21h00 (1er film)

Clara Sola

de Nathalie Álvarez Mesén (1h46)

Présenté par

Anne-Marie Desmaison
(Version Originale)
en présence de Benoit Basirico

Dans un village reculé du Costa Rica, une femme d’une quarantaine d’années entreprend de se libérer du poids de la religion, des conventions et des interdits qui ont dominé toute sa vie…

Benoit Basirico
(Critique et Spécialiste de musique au cinéma)

Après ses études de cinéma (1997-2002), son activité de critique à Studio Magazine (2006-2007) puis sa participation au comité de sélection de la Semaine de la Critique pour le court-métrage (2008), Benoit Basirico est devenu le spécialiste de musique au cinéma à travers la création du site Cinezik.fr, la conception de podcasts, et de programmes radiophoniques (France Musique, Radio Festival, Aligre FM). Chargé de cours à l’Ecole des Arts de la Sorbonne (Paris 1) et à l’UFR Arts & Médias de l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris 3). Il propose diverses formations et de nombreuses rencontres et conférences autour de la musique à l’écran, souvent en étroite collaboration avec la SACEM. Il est aussi l’auteur de l’ouvrage « La musique de film, compositeurs et réalisateurs au travail » (Hémisphères, Octobre 2018).

Mardi 8 novembre

3 films

14h30 (1er film)

Costa Brava Lebanon

de Mounia Akl (1h47)

►►Dans les montagnes, loin du désordre et de la pollution de Beyrouth, trois générations vivent en autarcie dans un havre de paix. Tout va bien, jusqu’au jour où un chantier s’installe aux portes de leur terrain, pour construire une décharge…

Présenté par

◄◄Nicole Carrillo Gaillard
(Version Originale)

Présenté par

Jacques Donadieu
(Version Originale)►►
en présence de Martine Vidalenc (productrice)

17h00

A thousand girls like me

de Sahra Mani (1h16)

►►Sur les pentes des montagnes mauves de Kaboul, où les cerfs-volants tournoient au-dessus des bazars, où règnent les croyances religieuses, Khatera, 23 ans, enceinte de son second enfant, brise le silence. Abusée par son père depuis son jeune âge, elle décide de prendre la parole…

21h00

Le Grand Silence (Il Grande Silenzio)

de Sergio Corbucci (1h46)

Présenté par

Mireille Auger-Martin
(Version Originale)
en présence de Jean Fabrice Janaudy (distributeur et exploitant)

Utah, 1898. Affamés par un hiver glacial, paysans et bûcherons descendent des forêts et pillent les villages. Des chasseurs de primes, menés par le cruel Tigrero, les massacrent sans vergogne. Pauline, dont le mari a été assassiné, engage Silence, un pistolero muet pour la venger…

Jean Fabrice Janaudy (distributeur et exploitant)

Il a toujours voulu travailler dans le cinéma, sans pour autant savoir exactement dans quelle branche. Mais, très vite, il a assuré la programmation de salles mythiques comme Le Reflet Médicis à Paris et a organisé de grandes rétrospectives.
Aujourd’hui gérant de la société Les Acacias, fondée par Simon Simsi avec qui il a travaillé de nombreuses années, Jean-Fabrice Janaudy mène conjointement les deux fronts de l’exploitation, avec le cinéma Le Vincennes à Vincennes, et de la distribution, en toute indépendance.
Spécialiste incontesté du patrimoine, Les Acacias continuent, après avoir découvert les premiers films de Nanni Moretti, Fatih Akin, Christopher Nolan, Walter Salles, ou encore Nicolas Winding Refn, de soutenir des auteurs confirmés ou en devenir.

Mercredi 9 novembre

3 films

14h30 Ciné goûter

Yuku et la fleur de l’Himalaya

de Arnaud Demuynck, Rémi Durin (1h05)

►►Sur les plus hautes montagnes de la Terre, vit la fleur de l’Himalaya. Yuku, une jeune souris, quitte sa famille et part à la recherche de cette fleur pour l’offrir à sa grand-mère…

Présenté par

◄◄Nicole Carrillo Gaillard
(Version Originale)

Présenté par

Daniel Desmaison
(Version Originale)►►

17h00

Le serment de Pamfir

de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk (1h42)

►►Dans une région rurale aux confins de l’Ukraine, Pamfir, véritable force de la nature, retrouve femme et enfant après de longs mois d’absence. Lorsque son fils se trouve mêlé à un incendie criminel, Pamfir se voit contraint de réparer le préjudice. Mais devant les sommes en jeu, il n’a d’autre choix que de renouer avec son passé trouble…

21h00

À nos enfants (Aos Nossos Filhos)

de Maria de Medeiros (1h47)

Présenté par

Mireille Auger-Martin
(Version Originale)
en présence de Maria de Meideiros (réalisatrice)

Vera, qui a combattu la dictature dans les années 70, s’occupe aujourd’hui à Rio d’un orphelinat pour enfants séropositifs. Sa fille essaye depuis plusieurs mois, avec sa compagne, d’avoir un enfant par PMA. Entre mère et fille, un fossé s’est creusé…

Maria de Meideiros (réalisatrice)

Maria de Medeiros née à Lisbonne, est une actrice, réalisatrice et chanteuse portugaise d’expression française. Elle interprète son premier rôle au cinéma à 15 ans. Présente à la fois sur les écrans et sur les planches, sa carrière est internationale et son talent reconnu et récompensé dans le monde entier. Tout en tournant des deux côtés de la caméra, et passant de la fiction au documentaire, elle a poursuivi son travail au théâtre interprétant de grands auteurs et, si elle a souvent chanté pour ses rôles, elle a aussi enregistré des albums de musiques du Portugal, d’Espagne, d’Italie, d’Amérique Latine, des musiques « ouvertes et généreuses » comme elle les appelle.
Elle est « Artiste pour la Paix » de l’Unesco et « Officier des Arts et des Lettres » en France.

Jeudi 10 novembre

3 films

14h30 

Limbo

de Ben Sharrock (1h44)

►►Sur une petite île de pêcheurs en Écosse, des demandeurs d’asile attendent de connaître leur sort. Face à des habitants un brin loufoques et à des situations ubuesques, chacun s’accroche à la promesse d’une vie meilleure…

Présenté par

◄◄Nicole Carrillo Gaillard
(Version Originale)

Présenté par

Hélène Scalièri
(Version Originale)►►

17h00

9 jours à Raqqa

de Xavier de Lauzanne (1h30)

►►Leila Mustapha, 30 ans, ingénieure en génie civil, est la jeune maire de Raqqa, ancienne capitale de l’État islamique en Syrie. Elle a pour mission de reconstruire sa ville en ruine et d’y instaurer la démocratie. Une écrivaine française part à sa rencontre…

21h00 (1er film)

Plan 75

de Chie Hayakawa (1h52)

Dans un Japon du futur proche, le programme gouvernemental « Plan 75 » propose aux seniors de mettre volontairement fin à leurs jours pour remédier à une société vieillissante. Une candidate au plan 75, un recruteur du gouvernement et une jeune aide-soignante philippine se retrouvent confrontés à un pacte mortifère.

Présenté par

Anne Marie Desmaison
(Version Originale)

Vendredi 11 novembre

3 films

14h30 (1er film)

Les démons d’argile
(Os demónois do meu avô)

de Nuno Beato (1h30)

►►Rosa, jeune femme d’affaires performante, est l’un des éléments les plus prometteurs de son entreprise. Mais aujourd’hui, Rosa détruit son ordinateur devant tous ses collègues et quitte la ville. Elle vient de perdre sa seule famille, son grand-père qu’elle n’avait pourtant pas vu depuis longtemps…

Présenté par

◄◄Anne Marie Desmaison
(Version Originale)

Présenté par

Nicole Carrillo Gaillard►►
(Version Originale)
en présence de Sepideh Farsi (réalisatrice)

14h30

Demain je traverse
(I Will Cross Tomorrow)

de Sepideh Farsi (1h21)

►►Maria est policière, grecque, mère célibataire et fille unique. Elle jongle avec ses problèmes d’argent, sa fille adolescente, sa vieille mère et la crise grecque. Mutée sur l’île de Lesbos où elle est chargée de « trier » les réfugiés à leur arrivée, elle rencontre un jeune syrien qui fuit la guerre pour ne pas être obligé de tuer…

Sépideh Farsi (réalisatrice)

Née à Téhéran, Sepideh Farsi s’installe à Paris en 1984 pour étudier les mathématiques. Après plusieurs années de photographie, elle commence à réaliser des courts-métrages et des documentaires.
Ses premiers longs-métrages « Rêves de sable » (2003) et « Le regard » (2005) sont sélectionnés à Rotterdam. En 2010, elle réalise « La maison sous l’eau » et le documentaire « Cloudy Greece » en 2012 avant de présenter « Red rose » en première mondiale au Festival de Toronto en 2014.

21h00 (1er film)

Joyland

de Saim Sadiq (2h06)

A Lahore, deux frères cohabitent avec leur petite famille sous l’autorité du patriarche. Le fils cadet n’a pas d’emploi, pas encore d’enfants et sent bien qu’il déçoit son vieux père. Le jour où il déniche un petit boulot dans un cabaret, il tombe sous le charme de Biba, danseuse sensuelle et magnétique…

Présenté par

Jacqueline Abadie
(Version Originale)

Samedi 12 novembre – Clôture du Festival

3 films et un concert chilien à 19h00 avec le groupe Los Marengos

14h30 AVP (1er film)

Sous les figues
(Taht el Karmouss)

de Erige Sehiri (1h32)

Au milieu des figuiers, pendant la récolte estivale, se croisent hommes et femmes, jeunes et vieilles, amants et déçus, patrons et employés. Les cœurs se livrent, les langues se dénouent, les liens se font et se défont…

Présenté par

 Hélène Scalièri
(Version Originale)

17h00

Mon pays imaginaire
(Mi pais imaginario)

de Patricio Guzmán (1h23)

En 2019, 50 ans après avoir réalisé « La bataille du Chili », Patricio Guzmán retourne dans son pays. Un million et demi de chiliens viennent d’envahir les rues de Santiago pour réclamer plus de démocratie…

Présenté par

 Michèle Escarpit
(Version Originale)

en présence 

de Marcela Marchant (Universitaire)

et de Yvan Quezada (Universitaire, désormais à la retraite, il anime des rencontres permettant de découvrir la vraie histoire du Chili)

19h00 Clap de fin

Concert chilien avec Los Marengos

Jean Marc Pierna (Percussions)

Melina (Voix) et Igor Quezada (Guitare)

Igor Quezada (Guitare)

21h00 Soirée de clôture

Stéphanie Piéra (Artec)

Stéphanie Piéra (Artec), Xavier Paris (1er adjoint)
Mireille Martin-Auger (Version Originale)

Mireille Martin-Auger
(Version Originale)

21h00

Je tremble ô Matador
(Tengo miedo torero)

de Rodrigo Sepúlveda (1h33)

Chili, 1986, en pleine dictature de Pinochet. Par amour pour un révolutionnaire idéaliste qu’il vient de rencontrer, un vieux travesti accepte de cacher des documents secrets chez lui. Tous deux s’engagent dans une opération clandestine à haut risque…

Présenté par

 Michèle Escarpit
(Version Originale)
en présence de Marcela Marchant et de Yvan Quezada

Bonne nouvelle, JE TREMBLE Ô MATADOR de Rodrigo Sepulveda sera reprogrammé en décembre ! On ne pouvait pas décevoir autant de spectateurs venus sans pouvoir entrer.
Promis, le film sera au prochain programme et nous vous préviendrons !

L’équipe de V.O.

L’équipe de Version Originale vous dit à l’année prochaine pour la 13e édition du Festival Version Originale.

Et vous rappelle nos rendez-vous des Mardis de V.O. et des Ciné-Philo

Merci de votre fidélité !